Choisir ses produits
Affûtage

Même le meilleur des outils ne sera d'aucune efficacité s'il n'est pas correctement affûté.

Pour obtenir un outil parfaitement affûté, il faut d'abord, un outil de bonne qualité, fait d'un acier qui s'affûtera facilement et qui tiendra longtemps le fil. Par ailleurs, il faut une pierre d'affûtage dont le grain sera suffisamment mordant et fin pour obtenir rapidement un tranchant de qualité. pour finir, un bon résultat d'affûtage dépend en grande partie de l'habileté de l'affûteur. En règle général, pour affûter correctement un outil, il faut commencer par une étape de dégrossissage, effectuée à l'aide d'une machine ou meuleuse à l'eau (pour ne pas risquer de détremper l'acier), d'une pierre à surface diamantée de gros grain, d'une pierre à huile ou à l'eau, cela dépendra des goûts et des habitudes de chacun.

Vient ensuite le passage au grain moyen pour affiner le tranchant et enfin la finition de l'affûtage ou démorfilage, opération qui peut s'effectuer sur une pierre à eau ou à huile de grain fin ou même très fin, un disque de cuir ou de feutre recouvert d'une pâte finement abrasive, entrainé par un moteur ou fixé dans le mandrin d'une perceuse.

Ciseaux à bois

Parmi les conditions fondamentales à remplir par un bon ciseau, la tenue de coupe et la qualité du tranchant sont certainement les plus essentielles. Viennent ensuite la rapidité d'affûtage, une bonne prise en main ainsi qu'un bon équilibre général de l'outil et enfin une belle présentation qui, bien que non essentielle, contribuera pour beaucoup dans le plaisir d'utilisation ce qui est également important. Nous avons sélectionné des ciseaux à bois de toute provenance: des français et des allemands, très classiques, avec un acier au chrome d'un très bon rapport qualité/prix. 3 gammes de ciseaux japonais recherchés pour leur tranchant à haute teneur en carbone, leur excellente prise en main et leurs qualités de coupe supérieures. Des extras larges (jusqu'à 90mm), en acier très résistant (HSS) à des prix attractifs.

Colles et produits

Une sélection de produits divers, colles, rénovateurs de vernis, laques, huiles de traitements des bois, spécialement adaptés à l'usage des professionnels du bois.

Couteaux

Parce qu'ils sont les maîtres incontestés, et ce depuis plusieurs siècles, de la forge de l'acier mais aussi de la présentation culinaire raffinée, les japonais ont développés des couteaux (hocho) qui sont partie intégrante de la cuisine japonaise. Les différentes formes de lames, l'élégance des lignes ainsi que l'ergonomie, l'équilibre et la précision d'utilisation font des couteaux japonais des objets pourvus de qualités de coupe exceptionnelles dont l'utilisation vous procurera, à chaque fois, un réel plaisir. Les lames sont forgées selon des méthodes traditionnelles consistant en un laminage de l'acier( multicouches), technique héritée directement de la fabrication des légendaires lames des sabres katanas de combat qu'utilisaient les samouraïs. Cette méthode de fabrication permet d'atteindre l'équilibre parfait entre la résistance du tranchant et l'affûtabilité des lames. La haute teneur en carbone de l'acier formant le tranchant de chaque lame, dont les fines particules sont resserrées, tassées par de longues étapes de forgeage permet d'obtenir un tranchant aussi acéré que la lame d'un rasoir, tout en autorisant des affûtages réalisables par n'importe quel utilisateur grâce au métal plus doux présent sur les flancs de la lame. Ce tranchant supérieur autorise des découpes d'une très grande finesse, y compris dans le tranchage des produits les plus délicats ( fruits, légumes, poissons) et ce, sans jamais altérer la structure du produit, lui préservant toujours son apparence et son arôme initial comme le requiert l'art du sushi ou du sashimi. L'entretien des couteaux japonais se limite à huiler occasionnellement la surface de la lame pour la préserver de l'oxydation, bien entendu pas de lavage au lave vaisselle, mais simplement à l'eau, additionnée d'un peu de liquide vaisselle si nécessaire. L'affûtage quant à lui, s'effectue impérativement sur des pierres à eau, si possible d'origine japonaise, en maintenant un angle constant de 15° entre la lame et la surface de la pierre.

 

Les différentes familles de couteaux japonais sont :

  • Santoku: Couteau multi usages dont la lame, large et longue offre un meilleur contrôle de la coupe. Utilisable pour les viandes ( tendres), poissons et légumes.
  • Gyuto : Couteau polyvalent utilisable pour dresser des filets et préparer viandes et poissons.
  • Usuba : Aves sa forme caractéristique à bout carré et son tranchant droit, ce type de couteau est utilisé pour couper les légumes avec beaucoup de précision grâce à la largeur supérieure de sa lame offrant plus de contrôle.
  • Ajikiri : Couteau à lame relativement courte utilisé pour la découpe de petits poissons, nettoyer les salades et les légumes ainsi que pour émincer les herbes.
  • Sashimi : Couteau à longue lame effilée et pointue, destiné à la préparation et au tranchage de filets de poisson. L'utilisation de ce type de couteau se fait dans un mouvement de tirer la lame vers soi.
  • Deba : Lame large et épaisse, ce couteau est utilisé pour la découpe de darnes de poisson ou le dressage de filets.
Etablis

Certainement une des pièces maîtresse de l'atelier, l'établi se doit d'être de conception robuste et massive, gage d'une grande longévité.

Herminettes - haches

Ces trois outils sont présents et ont évolués aux côtés de l'homme depuis l'aube de l'humanité. Aujourd'hui encore, ils sont toujours très utilisés par un grand nombre de travailleurs du bois.

Librairie et vidéos

L'intérêt pour une activité amène tout naturellement à chercher des informations, conseils ou documentation précise, afin de maitriser toujours plus le sujet pour lequel on se passionne. Les livres et vidéos que nous vous proposons ont été selectionnés pour la qualité de leur contenu et des conseils délivrés ainsi que la richesse de leurs informations.

Lutherie

Réussir une œuvre en bois qui soit autant un plaisir pour les yeux que pour l'oreille, tel est le grand challenge de la lutherie et de la facture instrumentale. En tant qu'artisan du bois, le luthier utilise un outillage identique à un ébéniste ou un menuisier, mais également des outils plus spécialisée, spécifiques à la lutherie.

Marqueterie

Une sélection de fournitures et outillage de marqueterie et travail du placage.

Outdoor et Jardin
Perçage et découpage

Nos lointains ancêtres de l'âge de pierre utilisaient, pour faire du feu, des outils dont l'utilisation s'apparentait déjà au mouvement de la perceuse. Plus tard, l'homme découvrit que ce système de rotation d'un axe sur lui-même pouvait également être utilisé pour creuser le bois: la perceuse était née!

Rabots

Le rabot est certainement l'outil le plus représentatif des métiers du bois. En effet, que l'on soit ébéniste, restaurateur de meubles, menuisier, mais également luthier ou maquettiste, on retrouve le rabot dans chaque atelier. Nous vous proposons une gamme complète adaptée autant aux travaux classiques, de chaque jour, qu'à des utilisations plus spécifiques. Vous trouverez dans nos établissements un large choix de prix et de rabots qui sauront toujours vous satisfaire que vous soyez simple occasionnel ou le plus exigeant des utilisateurs.

Racloirs, affiloirs, ponçage

Le racloir est un outil bien utile pour obtenir une finition impeccable de la surface du bois, retirer les petites traces laissées par les outils coupants (rabots, gouges, fraises,…), gratter les bavures de colle, affleurer deux pièces de bois légèrement décalées... De multiples utilisations donc, avec ce type d'outil qui nécessite un affûtage particulier qui permettra de retirer les copeaux les plus fins que l'on puisse imaginer tout en laissant un état de surface bien plus lisse qu'avec un ponçage à l'abrasif classique. En faisant varier l'inclinaison du racloir ainsi que la pression exercée sur celui ci durant l'utilisation, vous pourrez obtenir un résultat parfait, y compris dans les bois très durs ou à grain difficile à travailler ou sur la marqueterie. Pour l'affûtage, le dressage des quatre chants s'effectue à la lime plate (réf 1951 ou 1952). La bavure grossière obtenue par le travail à la lime sera ensuite affinée à l'aide d'une pierre d'affûtage rectangulaire classique, en tenant le racloir toujours bien perpendiculaire à la pierre. La finition du tranchant du racloir est obtenue par l'affiloir.

Râpes et limes

Les utilisateurs les plus exigeants apprécieront la qualité supérieure des râpes à bois de notre marque :"Millon", marque française de râpes forgées et piquées à la main. Les râpes Microplane sont très efficaces pour dégrossir et retirer rapidement des quantités importantes de bois. Les limes de formes diverses sont couramment utilisées pour le métal, mais également très efficaces pour les travaux de finition dans le bois et particulièrement les bois durs.

Scies

Une large gamme de scies adaptées aux travaux d'ébénisterie, restauration de mobilier, lutherie, marqueterie, modélisme et sculpture. Egalement un très large choix de scies japonaises, maintenant totalement reconnues pour leur efficacité, y compris dans les bois très durs, leur rendement supérieur et leur finesse de coupe très recherchée par les utilisateurs exigeants.

Sculpture

La sculpture est une activité artistique très répandue dans le monde entier et l'être humain cultive cette passion pour la taille de la matière depuis des temps très anciens. En France aussi, dans la région de nos actuelles côtes d'Armor, nos lointains ancêtres sculptaient déjà de mystérieux motifs spiralés sur des stèles de granit ; il y a plus de 4000 ans ! La sculpture, au même titre que le dessin sont sans doute les premiers moyens d'expression artistique qu'a développé l'homme. En Europe, les sculptures, souvent d'inspiration religieuses, s'enrichirent au fil des siècles jusqu'à atteindre des sommets de perfection sous la période moyenne âgeuse ou la Renaissance au XVIème siècle. Parallèlement, les outils aussi ont suivi une évolution pour s'adapter à la richesse de l'iconographie et de la technique nécessaire à la réalisation de travaux toujours plus sophistiqués. Aujourd'hui, la diversité des formes mais également la multitude de largeurs des tranchants des outils de sculpteur sur bois disponibles permet a l'utilisateur de réaliser la totalité de ses projets artistiques. Avec les marques HSL Prize Medal et Henry Taylor tools, Sheffield England, la fourniture d'outils de sculpteur sur bois est la spécialité qui est à l'origine de la création des établissements Gaignard Millon en 1875. Depuis maintenant plus de 130 ans, nous sélectionnons pour vous le meilleur des outils et des fournitures à l'usage des sculpteurs sur bois.

Serrage

Qu'ils soient luthiers, ébénistes, restaurateurs de meubles, menuisiers ou bien sculpteurs, Le serrage et la fixation efficace des pièces à travailler est un problême pour bon nombre d'entre eux. En effet, les serre joints, les étaux et autres systèmes de serrage, bien loin d'être des outils accessoires, sont des éléments essentiels d'un atelier bien équipé. Notre gamme de presses diverses, serre joints, étaux, vis de serrage... permettra à chacun de trouver une solution à son problême de serrage.

Tournage

Le tournage du bois est une activité connue depuis l'Egypte ancienne, et il est fort probable qu'elle soit plus ancienne encore. Artisanat à part entière depuis la Grèce antique, le tournage actuel requiert des outils toujours plus performants: les aciers doivent être trempés de manière à résister à de hautes températures générées par l'affûtage ou par une utilisation intensive. De plus, l'acier de la lame ne doit pas se désaffûter, ni s'ébrécher, ni vibrer durant l'utilisation, y compris dans des conditions difficiles et des bois très durs, permettant d'obtenir un tranchant d'une grande finesse pour un résultat de travail soigné. Les outils forgés par la société Crown, établie à Sheffield Angleterre, remplissent toutes ces conditions. Un design très soigné et une qualité sans compromis des matériaux utilisés ont fait de Crown le leader incontesté du marché des outils de tournage du bois. Les lames sont forgées dans un acier trempé M2 HSS aux qualités de coupe supérieures. Chaque lame est finement polie avant d'être équipée d'un manche ergonomique en bois de frêne, muni d'une virole de renfort en laiton.

Traçage et Mesure

Des instruments de mesure précis, des moyens de marquage et de traçage efficace ainsi qu'une bonne technique sont les clefs du succès.

Wastringues

Le wastringue est un outil dont l'utilisation se situe a mi chemin entre la raclette et le rabot. Il est employé en sculpture ou en ébénisterie pour éliminer les bosses sur une pièce de bois que l'on veut rendre plate, chanfreiner les arêtes ou bien pour effacer les traces de sciage après la découpe à la scie à ruban d'un pied galbé de style louis XV pour bien en lisser la surface du bois. Cet outil s'utilise un peu comme une plane de menuisier, dans un mouvement de tiré vers soi, uniquement dans le sens du fil du bois. Cependant, il présente un avantage non négligeable par rapport à la plane, c'est que le copeau peut être calibré avec précision, un peut comme un rabot dont la semelle aurait la particularité de mesurer 20mm de long , donc beaucoup plus apte à suivre les formes sinueuses. Pour tirer les meilleures possibilités d'un wastringue, il faut bien entendu un affûtage parfait, le biseau unique se trouvant à l'intérieur du fer mais également, utiliser le wastringue en le tirant toujours dans le sens du fil du bois et légèrement de biais, ce qui diminuera la surface de coupe et apportera beaucoup de douceur et de précision.

Nos partenaires :
Anant Bessey Crown Dick Kunz Lie Nielsen Pfeil Record Silky Tormek Ulmia Véritas